Pèlerinage 2014

Résumé du pèlerinage du 20 au 27 septembre 2014

Maison-Blanche

Samedi 20 septembre

Jour d’arrivée à l’aéroport d’Alger, le guide Nordine nous attendez, nous avons suivi l’ancienne route  Moutonnière  pour prendre l’autoroute  jusqu’à  Alger en apercevant  sur les bords  les cinq Maisons,  Lavigerie, Hussein-dey,  Alger,  le port,  la gare, les bastions , le boulevard Carnot. 1e.) Visite le jardin d’essai, le zoo,  les immenses arbres,  de gigantesques Houkas, dont celui où a été tournée le premier film de Tarzan  avec  Johnny  Weissmuller,  les massifs, les allées  de toutes catégories  de  fleurs  peu  fleuries  ça commencé à  sentir l’automne, L’allée de France le gazon bien entretenu  bien vert, de grands jets d’eau. Déjeuné au ruisseau , salade, et petites  brochettes d’agneau, de bœuf, et de foie un vrai régal,  thé à la menthe, boisson traditionnelle  de notre enfance, Selecto, limonade,  après-midi  visite de Notre-Dame d’Afrique toujours aussi Majestueuse  toute rénovée, les peintures , les vitraux, extérieur et intérieur , toujours le même orgue de l’époque à la même place, tous avaient  un appareil  photo pour flasher ses souvenirs,  la petite boutique est bien achalandée de souvenirs religieux nous nous sommes recueillis et allumés des cierges , une grosse pensée pour notre communauté. Au retour nous sommes passés par Triolet nous étions attendus au centre Artisanal de peinture, poterie, et vêtements faits main les marchands nous ont offert un thé nous avons acheté des souvenirs, on a longé le front de mer jusqu’au stade Marcel cerdan qui a été reconstruit, nous avons continué dans les rues d’Alger fatigués mais heureux,   nous avons rejoint  l’hôtel Albert 1e    pris  possession  de nos chambres   après cette 1e  journée  nous avions apprécié  un moment de repos, avant le dîner.

Dimanche 21 septembre

Après notre petit-déjeuner, journée libre à Maison-carrée  ont c’est séparé  pour  retrouver les quartiers de notre enfance nous étions  six  de Maison-carrée  à nous rendre au cimetière de Belfort, à ma grande surprise  le cimetière entièrement  débroussaillé,  quel bonheur de penser qu’on  n’oubliait  pas   nos défunts si chers à notre cœur, nous avons déposé la gerbe de fleurs au monument de l’entrée que l’association du R.C.M.C  les copains de Maison-carrée ont offerte,  après le recueillement chacun a été retrouver leurs tombes,  à la sortie du cimetière nous sommes allés dans la ville chacun a voulu revoir leur quartier, le pèlerinage dans toutes les rues de la ville, nous sommes allée  à L’Eglise qui est une bibliothèque municipale  où les jeunes gens se réunissent pour prendre des cours avec des profs avant les examens.

Pour déjeuner nous nous étions donnés rendez-vous au restaurant près des H.L.M  ancienne  épicerie Sanchez, ont à choisir des fritures à volonté (sardines, rougets, soles, merlan, avec des frites) un régal, toujours boisson locale,

Cette fois je n’avais pas pris de rendez-vous avec L’A.P.C  (Maire) de Maison-carrée mais j’y suis allée le voir  il a pris du temps pour nous recevoir  nous avons beaucoup parlé  des projets qu’ils  feront pour la ville  aussi de l’oued Harrach, du  square   qui est en travaux  sans démolir le kiosque c’est aussi une bonne nouvelle, mais le souci sa sera  la priorité d’hygiène  dans les quartiers c’est un peu tabous,  les personnes que nous avons rencontrées  dans les rues  toujours prêtes  à nous aider pour des recherches de rue, de maison, nous invitent à rentrer dans  leurs maisons qui sont très propres. Après cette journée de nostalgie de souvenirs le cœur serré nous rejoignons  la place de la Mairie où le téléphone arabe a bien fonctionné des personnes nous attendent pour discuter du temps des bons souvenirs,  le car  arrive, départ pour  l’hôtel.

Lundi 22 septembre

Rendez-vous  au car à 8 h30 départent  pour  les hauteurs d’Alger,  El-Bia, halte aux balcons st Raphaël  de magnifiques petits balcons de plusieurs  niveaux pour apercevoir  tous les quartiers d’Alger. Nous allons rejoindre  le haut de la casbah par les tournants Rovigo, le car  nous laisse  tout en haut  près de la prison de Barberousse nous avons descendu les 300 marches en regardant l’architecture des Maisons Mauresques avec des colonnes torsadées,  des mosaïques,  les gens très sympas nous ont permis d’entrer et visiter leurs demeures. Une  femme en haïk  dans une petites rue, beaucoup de petits artisans cordonnier, sculpteur de cuivres, de bois, un minuscule  café Maure, où  nous avons fait une halte, nous  avons visité   le laboratoire de fabrication  de pâtisserie avec dégustation Nono (le guide)  nous a offert le thé avec des petits gâteaux orientaux  un régal des yeux et de la bouche, une toute petite épicerie  pleine à craquer, les personnes que nous rencontrions nous souhaitaient la  bienvenue, descendus sur la basse casbah,  nous arrivions devant la cathédrale en travaux, le marché de la Lyre avec de nombreux marchands ambulants, nous avons acheté des dattes, nous avons traversé la place des Martyrs en travaux  (place du Gouvernement),

Mardi 23 septembre

Nous repassons par Alger direction Blida,, quelques fermes de notre époque que nous reconnaissions par un palmier, nous passons  par  l’ autoroute et  sur les côtés les villages de Birkadem, Birmandreis, Saoula traverser de Birtouta, visite de la roseraie, sur la droite nous avons passé Boufarik,  un grand aéroport Militaire, sur la gauche, des champs d’orangers encore verts, Nous arrivons aux gorges de la Chiffa, le ruisseau des singes, comme des enfants nous étions heureux  le gardien avait préparé des cacahouètes, les familles de singes venaient vers nous  gourmands de ses fruits,  les mères  avaient le bébé sur le dos  en grimpant aux arbres.  Le gardien nous a offert des cartes postales, et petits gadgets en souvenirs en échange nous avons laissé quelques pièces pour les animaux. Nous avons vu la citadelle militaire, et passé trois tunnels construisent en 1982 pour rejoindre le département de Médéa là aussi il y avait des fermes de l’époque, aux camps de chênes un village artisanal où on a pu acheter des souvenirs.

En redescendant nous sommes arrêtés visiter la ville de Blida, nous avons visité le cinéma le Capitol de l’époque le gardien très fier de nous le faire visiter, la salle vieillie mais bien entretenue, l’aller principal toujours ornée d’orangers amers. Nous avons fait une halte à Boufarik pour faire la dégustation de zlabia (dit les cigares de Boufarik) un retour enthousiasmé de tout ce que nous avons visité.

Mercredi 24 septembre

Nous traversons Alger la route moutonnière  par l’autre côté, une bonne journée pour voir notre endroit favori  les bords de  mer de toutes nos vacances scolaires  dans un cabanon  où nous avons passé la moitié de notre jeune âge,  nous arrivons aux cinq  maisons, on  a du mal  à reconnaitre  c’est immense avec beaucoup de construction, de bâtiments  beaucoup de maisons et très peuplé, du  lido à Alger-Plage tout se touche,  la sirène sa à changer, beaucoup de travaux  la plage toute refaite avec un grand hôtel,  Fort de L’eau avec sa grande avenue bien dommage que le tramway passe en plein milieu, déjeuner au port de Surcouf, visite d’Ain-taya, la plage des ondines. Nous retournons à l’hôtel pour se préparer au souper dansant  de  Surcouf,  Nono  nous à préparer une très belle soirée avec un chanteur  et un musicien  arabe avec  des chansons Françaises  ( Aznavour, Jacques Brel,  Francis Cabrel,  Daniel Guichard et aussi chansons  orientale),  nous avons tous très bien participé en dansant et en chantant soirée réussie.

Jeudi 25 septembre

Nous quittons l’hôtel Albert 1e, Journée à Tipaza, nous laissons Hussein-dey sur la gauche  pour  prendre  la déviation  Ben-aknoun, joindre l’autoroute à Birkadeim, et sur la droite nous laissons Bir Bour Adraïs, nous passons devant un très grand parc d’attractions et un zoo  à Idra, sur la droite deux grandes universités  près de la résidence de l’ambassade de France, nous apercevons  le ministère des Finances, nous voyons aussi Cheraga, Sidi-Ferruch, la ville de Chiffallo  l’usine des anchois (papa Falcone), Domaine de Bourgot, très grandes extensions  à Zéralda , une grande école de  gendarmerie,  sorties  d’autoroute  à Castiglione , nous arrivons à Tipaza,  visite du site du patrimoine Mondial du tombeau de la chrétienne, visite des ruines de Tipaza. Déjeuné  au restaurant du Dauphin et devinez ce que l’on va manger !!!  Du poisson,   l’après-midi  nous avons fait les petits marchands  ambulants pour  rapporter des souvenirs,  nous avons été  à la mer du Chenoua  beaucoup de rochers nous avons vu un mariage avec leurs traditions, la famille du marié voulu  nous invitée  mais notre temps était compté ils nous ont offert des gâteaux. Arrivée à Sidi-ferruch où nous passerons la nuit à l’hôtel  El-Marsa  au réveil petit-déjeuner dans le jardin sous la tonnelle le temps était couvert, nous avons  descendu nos bagages  au car, et nous voilà repartit pour une nouvelle excursion Oranie.

Excursion à Oran

Vendredi 26 septembre

Journée de découverte pour nous  qui ne connaissions pas l’Oranie.

Nous traversons  Alger pour prendre la direction de la plaine de la Mitidja, Boufarik, Blida, La chiffa, Mouzailla , El-Affroun , au loin les montagnes  de Miliana, nous prenons l’autoroute gratuite et limitée à 120 km , à  Orléanville  nous arrêtons  sur l’air de l’autoroute Yellel  pour la halt- pipi et café.

Entrée  Wilaya  de Mostaganem, déjeuné au resto Salamandre  sur le port.  visite à pied, de la vieille ville  S/Préfecture, la poste, la Mairie, hôtel des finances, le trésor public, l’église, la synagogue, après cette grande  promenade retour  au car,  pour  Oran à  l’hôtel   Andalousie  dînée  et nuitée.

Samedi 27 septembre

Départ de L’hôtel à huit heures  après petit déjeuner, avec nos bagages pour profiter au maximum de la journée.

Visite de la ville Ain-el-Türk, qui est tout dans la longueur de la plage , Oran porte de Canastel, on  a vu   le mausolé de Sidi –Houali, Mers-el-kebir grand port de pêche, très grande montée pour  voir Notre-Dame de Santa- cruz un peu déçu c’était tout vide , dans une toute petite pièce  imitation de Santa-cruz  je pense  couleur  bronze,  pas d’autel pas de bougie simplement posée sur  le  sol  je m’attendais à trouver un lieu  de prière,  rien ! Un peu plus loin la chapelle.

Nous avons  vu le  fort turk, un bunker de la guerre mondial, nous nous sommes arrêté place Kleber  un monument fait par l’ingénieur AUCOUR, sur  le plateau, maison du colon , maison d’art déco, Gare d’Oran, nous nous dirigions vers la nouvelle ville d’Oran que de grands  immeubles  tout en vitres bleu , des jardins ,des bâtisses  de grands magasins, très jolie et spacieuse  avec le car nous arrivons Es-senia c’est là que se termine notre parcours d’Oran direction l’aéroport Ben Bella d’Oran.

Nous nous séparons de nos amis de Lyon et de Toulouse  et nous de Marseille pour le retour,

Nous allons nous échanger les photos, restées en contact un  groupe parfait, pèlerinage réussi.

Merci,  Nordine et  Amirouche,  toujours dispo et  à notre écoute.

Photos du Voyages

Les photos peuvent mettre un certain temps à s’afficher en haute définition car elles sont nombreuses sur cette page.

Alger

Cliquez pour voir les photos d'Alger

Département de Blida

Maison Carrée

Le chenoua

Oran

Cliquez pour voir les photos d'Oran

Repas à Oran

Ruine de Tipaza

Soirée Surcouf

 
   
Partagez ce site...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email